C’est l’échelle recommandée aujourd’hui au niveau international pour mesurer la douleur postopératoire et la douleur des soins.

Échelle d’origine américaine (Michigan) : Face Legs Activity Cry Consolability

  • Âge d’utilisation : de la naissance à 18 ans, validée de 2 mois à 7 ans, mais il y a des publications chez le nouveau-né (pour la FLACC modifiée jusqu’à l’âge de 19 ans chez la personne handicapée).
  • Type de douleur évaluée : douleur postopératoire initialement puis douleur aiguë d’un soin  (avec la version modifiée adaptée pour la personne handicapée).
  • Items : 5 items comportementaux simples : visage, jambes, activité, cris, consolabilité.
  • Cotation : pour chaque item, 3 cotations possibles : 0 ou 1 ou 2 ; la description précise correspondant à chaque niveau de douleur est fournie.
  • Score : de 0 à 10.
  • Seuil de prescription : non défini par les auteurs mais le seuil de 3/10 attribué aux échelles de 0 à 10 peut être appliqué.
  • Spécificité : élaboration et validation initiales pour la mesure de la douleur postopératoire. La description des items permet d’observer une augmentation du score avec l’intensité de la douleur en cas de douleur aiguë (pleurs, mimique, agitation, inconsolable). L’échelle a été validée aussi pour mesurer la douleur d’un soin chez les petits enfants.
  • Avantages : c’est une échelle comportementale simple et rapide d’emploi, valable à tout âge jusqu’à l’âge de l’autoévaluation, et pour plusieurs sortes de douleur aiguë, y compris la douleur des soins (et dans sa forme modifiée pour la douleur de la personne avec polyhandicap).
  • Inconvénients : l’immobilité et l’inertie psychomotrice ne sont pas incluses dans l’échelle, les enfants atones, inexpressifs, prostrés et ne pleurant pas ne seront donc pas enregistrés comme douloureux (seul le mot « figé » figure à l’item activité). C’est pourquoi l’emploi est réservé plutôt à une douleur aiguë avec pleurs et agitation. Même en post-opératoire, le comportement se modifie vite et les enfants immobiles et « trop calmes » ne seront pas enregistrés par la FLACC (cf l’étude de Bringuier parue dans Pain 2009), d’où l’intérêt d’EVENDOL qui enregistre aussi bien la douleur aiguë que la douleur installée.
  • Validation : très bons critères de validité lors de l’étude initiale et nombreuses études depuis confirmant cette fiabilité dans plusieurs contextes. C’est l’échelle qui est actuellement la plus recommandée pour la douleur postopératoire et pour la douleur des soins, compte tenu des nombreuses études la concernant. Toutefois elle a été élaborée et testée uniquement en salle de réveil, et la validité lors du retour en salle n’est pas établie (quand la douleur s’installe, se prolonge), ainsi que pour les gestes de soin (cf les dernières synthèses de D. Crellin Pain 2015 et J. of Pain 2018, et de V. Giordano dans JAMA Pédiatr. 2019).
  • Traduction française : équipe de l’Unité d’évaluation et de traitement de la douleur, Centre hospitalier universitaire Robert Debré, Paris, France.
    Contre-traduction par le Docteur Marie-Claude Grégoire, IWK Health Center, Dalhousie University, Halifax, Canada
    et par le Docteur Peter Jones, Centre hospitalier universitaire Robert Debré, Paris, France.

 

0 1 2
Visage Pas d’expression particulière ou sourire Grimace ou froncement occasionnel des sourcils, retrait, désintéressé Froncements fréquents à permanents des sourcils, mâchoires serrées, tremblement du menton
Jambes Position habituelle ou détendue Gêné, agité, tendu Coups de pieds ou jambes  recroquevillées
Activité Allongé calmement, en position habituelle, bouge facilement Se tortille, se balance d’avant en arrière, est tendu Arc-bouté,  figé, ou sursaute
Cris Pas de cris (éveillé ou endormi) Gémissements ou pleurs, plainte occasionnelle Pleurs ou cris constants, hurlements ou sanglots, plaintes fréquentes
Consolabilité Content, détendu Rassuré occasionnellement  par le toucher, l’étreinte ou la parole. Peut être distrait Difficile à consoler ou à réconforter

 

Références :

Douleur post-opératoire :

– Crellin DJ. et al, Systematic review of the Face, Legs, Activity, Cry and Consolability scale for assessing pain in infants and children: is it reliable, valid, and feasible for use?, Pain, 2015

– Von Baeyer, Pain, 2007

– Merkel SI, Voepel-Lewis T, Shayevitz JR, Malviva S. The FLACC : a behavioral scale for scoring post operative pain in young children. Pediatr Nursing 1997

Douleur des soins :

– Crellin DJ. et al, The Psychometric Properties of the FLACC Scale Used to Assess Procedural Pain, Journal of pain, 2018

 

Télécharger l’échelle : FLACC en PDF