La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Association lidocaïne + tétracaïne - Revue de la littérature

Anesthésique local non commercialisé en France

Le S-Caine patch est le dernier né des anesthésiques topiques de la peau.
De même qu’ EMLA® est un mélange eutectique de lidocaïne et de prilocaïne (à parts égales de 25 mg pour les patchs), le S-Caine patch est un mélange eutectique de lidocaïne et de tétracaïne (à parts égales de 70 mg). Un mélange eutectique est un mélange de deux molécules solides à température ambiante dont le mélange donne un liquide spontanément huileux.
La lidocaïne et la prilocaïne sont deux anesthésiques du groupe à liaison amide, la tétracaïne fait partie du groupe à liaison ester (plus lipophile d’où un délai d’action plus court et plus prolongé).


S-Caine patch pour réduire la douleur des ponctions veineuses chez l’enfant : une étude contrôlée randomisée
A randomized controlled trial to evaluate S-Caine patch for reducing pain associated with vascular access in children.
Sethna NF, Verghese ST, Hannallah RS, Solodiuk JC, Zurakowski D, Berde CB.
Anesthesiology 2005 Feb ; 102 (2) : 403-8

  Cette étude contrôlée, randomisée, en double aveugle contre placebo, concerne 64 enfants et adolescents (âgés de 3 à 17 ans) devant subir une ponction veineuse (prélèvement ou pose de cathéter) dans deux hôpitaux d’enfants (Boston et Washington).
Le patch placebo est un patch en tout point identique au S-Caine patch mais pour lequel le mélange lidocaïne-tétracaïne a été remplacé par de l’huile d’olive.
Les patchs sont retirés 20 minutes après leur pose. L’investigateur (c.-à-d. le préleveur) évalue alors les réactions cutanées locales : érythème et œdème (sur une échelle à 5 points), blanchiment (également sur un échelle à 5 points).
La douleur est évaluée par l’Oucher Pain Scale (échelle de 6 visages avec une correspondance numérique de 0 à 100). L’investigateur et un observateur indépendant évaluent le degré de l’analgésie sur une échelle en 4 points : douleur absente, légère, modérée, sévère. L’anxiété avant le geste est également évaluée.
Les patients du groupe S-Caine patch ont un score de douleur significativement plus bas que le groupe placebo (médiane=0 versus 60, p < 0,001). 68% des patients du groupe S-Caine ont un score entre 0 et 10, versus 20% du groupe placebo.

Les réactions cutanées locales (érythème, œdème), la durée de la procédure ne sont pas statistiquement différentes dans les deux groupes. Aucun blanchiment de la peau n’est observé dans ces deux groupes.
On attend des études complémentaires comparant S-Caine patch aux autres moyens anesthésiques topiques habituellement utilisés (iontophorèse, EMLA®, ELA-Max®, Ametop®).


Commentaires Pédiadol : la dose de lidocaïne contenue dans le patch S-Caine est comparable à celle contenue dans un demi-tube d’EMLA®, soit environ 2,5 fois celle contenue dans un patch EMLA®. Il est surprenant aujourd’hui de mener une étude contre placebo alors qu’un produit de référence (EMLA®) existe.

 


Une précédente étude sur l’association améthocaïne-lidocaïne (AMLI ), chez l’enfant, a été publiée en 2002.

Il s’agissait d’un mélange à 2,5% d’améthocaïne (= tétracaïne) et de lidocaïne.

La crème améthocaïne/lidocaïne, une nouvelle formule topique pour prévenir la douleur par ponction veineuse chez les enfants
Amethocaine-lidocaine cream, a new topical formulation for preventing venopuncture induced pain in children
Carceles MD, Alonso JM, Garcia-Munoz M, Najera MD, Castano I, Vila N.
Reg Anesth Pain Med 2002 ; 27 (3) : 289-95, 58, eng
Dept. Anesth. Pharmacol., General Hosp., Murcia, SPA

  Etude prospective randomisée en double aveugle sur l’efficacité et le délai d’action de 3 crèmes anesthésiques : EMLA® (2,5 % lidocaïne, 2,5 % prilocaïne), Ametop (4 % améthocaïne) et Amli (2,5 % améthocaïne, 2,5 % lidocaïne) avec 3 groupes de 100 enfants chacun, âgés de 3 mois à 10 ans. Chaque groupe est composé de 5 sous-groupes de 20 enfants, selon le temps d’application de la crème anesthésique avant la réalisation de la ponction veineuse : < 30 mn, 30 à 60 min, 60 à 90 min, 90 à 120 min, > 120 min. Les 3 crèmes sont efficaces pour soulager la douleur (échelle OPS, échelle de douleur verbale, mouvement et verbalisation lors de la ponction). Toutefois, Amli a l’avantage d’un temps de latence (< 30 min) inférieur à celui de l’EMLA® (> 60 min) et provoque moins d’effets secondaires que l’Ametop ou l’EMLA® (pâleur, érythème).


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets