Le biofeedback est une technique qui utilise un appareil permettant au sujet d’observer ses propres variations émotionnelles grâce à la mesure de processus physiologiques. À partir de capteurs, par exemple fixés sur deux doigts ou sur la poitrine, on mesure la conductance cutanée (sudation) ou la fréquence cardiaque.
Le sujet visualise ainsi, par l’intermédiaire d’un écran d’ordinateur, les modifications de son état émotionnel enregistrées par ces capteurs. Pour être mieux comprises, ces modifications sont imagées. Ainsi, par exemple, lors d’une forte émotion positive ou négative, il sera stoppé dans sa progression dans un labyrinthe. À l’inverse, dès que cet état émotionnel se stabilise, qu’il retrouve son calme, il peut à nouveau avancer dans ce labyrinthe. Il ne s’agit pas toujours de rechercher la détente mais parfois juste de permettre au patient de prendre conscience des modifications corporelles qui accompagnent ses émotions et de sa possibilité d’agir volontairement sur celles-ci.