La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Drain thoracique

Extrait du livret "La douleur de l’enfant : stratégies soignantes de prévention et de prise en charge"

MÀJ : 20 avril 2010

Extrait du livret

Cliquer ici pour accéder à la version intégrale

La présence des lettres-pictogrammes renvoie aux "incontournables" de la prise en charge d’un soin douloureux, développés dans le chapitre des généralités du livret.



Drain thoracique



La pose et le retrait du drain thoracique sont des soins très douloureux
et très traumatisants pour l’enfant,
d’où l’intérêt d’une prise en charge optimale de la douleur.

Pose de drain thoracique
Geste à effectuer sous anesthésie générale selon le degré d’urgence. Dans la pratique, il semble que ce geste ne soit pas toujours effectué sous anesthésie générale, néanmoins l’intensité de la douleur qu’il déclenche pourrait le justifier.

Ablation de drain thoracique [1]
L’ablation d’un drain thoracique est un geste bref mais douloureux et anxiogène. Il nécessite une prévention adaptée de la douleur et de l’anxiété.
Le plus souvent l’enfant porteur d’un drain thoracique bénéficie d’un traitement par morphine, il est donc possible d’administrer un bolus de morphine avant le geste. À défaut, l’administration d’un autre antalgique doit être envisagée.
Localement : poser la crème anesthésiante (1 heure minimum avant le geste).
De nombreuses équipes utilisent le MEOPA, le risque de pneumothorax dans ce contexte n’a jamais été démontré.
S’il n’est pas possible d’utiliser le MEOPA, prévoir une prémédication si l’enfant est stressé.
L’accompagnement de l’enfant pendant le geste avec des méthodes psycho-corporelles est fondamental pour une meilleure prise en charge de la douleur.
Au vu de l’ensemble des études réalisées, la morphine seule est insuffisante, l’association crème anesthésiante/MEOPA apparaît comme la solution pragmatique à recommander. Un bolus de morphine peut également être prescrit en complément.


Évaluation de la douleur


[1] Bruce EA et al. Chest drain removal and its management : a literature review. J Clin Nurs 2006 ; 15 (2) : 145-54.


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets