L’enfant intubé, ventilé, sédaté et/ou comateux a des possibilités de communication et d’expression de la douleur très réduites voire absentes. L’échelle COMFORT B (sans les items « pression artérielle » et « fréquence cardiaque ») est la plus facile d’emploi et présente l’intérêt de mesurer autant l’insuffisance que l’excès de sédation. Chez l’enfant curarisé, aucune échelle comportementale ne peut être recommandée, seuls les items physiologiques peuvent être utilisés, une fenêtre thérapeutique est souvent utile.

Les autres échelles EDIN, PIPP, NFCS peuvent être utilisées en réanimation néonatale, ainsi que COMFORT néo.

Chez l’enfant non intubé, EVENDOL reste la référence.