La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Soins sous sédation-analgésie chez l’enfant

Résumé d’un article (Lancet) publié en 2006

Krauss B, Green S.
Procedural sedation and analgesia in children

Lancet 2006 ; 367 : 766-80


Cette très bonne revue de l’état de l’art en matière de sédation et d’analgésie pour les gestes et actes douloureux chez l’enfant pointe deux "lacunes" françaises :

  • l’absence de recommandation consensuelle pour les actes douloureux dans les services d’urgence ;
  • l’absence d’utilisation de kétamine par les non-anesthésistes. Aux Étst-Unis et dans la plupart des pays anglo-saxons, la kétamine (IM 4 à 5 mg/kg ou IV 1 à 1,5 mg/kg) est maintenant souvent utilisée pour réaliser des sédations profondes avec une très bonne marge de sécurité y compris chez des enfants non à jeun.


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets