La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Sédation-analgésie pour réduction de fracture aux urgences pédiatriques : Revue de la littérature

Résumé d’un article (Arch Pediatr Adolesc Med) paru en 2006

Sédation-analgésie pour réduction de fracture aux urgences pédiatriques : Revue de la littérature
Sedation and Analgesia for Pediatric Fracture Reduction in the Emergency Department : A Systematic Review
Migita RT, Klein EJ, Garrison MM.
Arch Pediatr Adolesc Med 2006 ; 160 : 46-51

Cette méta-analyse portant sur 8 études (1 086 enfants) montre que l’association kétamine-midazolam apparait plus efficace avec moins d’effets indésirables que les associations fentanyl-midazolam ou propofol-fentanyl pour la réduction de fracture aux urgences.

Commentaire Pédiadol
Ces études soulignent les différences de pratiques entre pays  : en France il est recommandé de réduire les fractures sous AG au bloc opératoire. Ces associations de sédation lourde sont très peu utilisées en France aux urgences.



Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets