La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Recueil d’urines

Extrait du livret "La douleur de l’enfant : stratégies soignantes de prévention et de prise en charge"

MÀJ : 20 avril 2010

Extrait du livret

Cliquer ici pour accéder à la version intégrale

La présence des lettres-pictogrammes renvoie aux "incontournables" de la prise en charge d’un soin douloureux, développés dans le chapitre des généralités du livret.



Recueil d’urines

Recueil d’urines non invasif
Dans la plupart des cas, la pesée des couches permet de mesurer le volume urinaire et évite ainsi la pose et l’ablation d’un collecteur. Le sondage doit être réalisé uniquement si la pose d’un collecteur externe est impossible.
La pose d’une compresse dans la couche permet, en l’essorant, de faire une analyse d’urines non stériles avec bandelette.
Information de l’enfant et de ses parents
Anticiper les événements douloureux
Organisation des soins

Recueil d’urines par sondage vésical
S’interroger, avec l’équipe médicale, sur la pertinence et la nécessité de la pose de la sonde urinaire.
Ne pas nier la douleur, la sensation de brûlure est réelle, à la pose et après celle-ci.
L’utilisation du MEOPA est vivement recommandée.

La lubrification de la sonde à l’aide de vaseline stérile facilite beaucoup sa pose et limite les douleurs. Chez le garçon, certaines équipes injectent dans l’urètre une solution de Xylocaïne® à 1 % (3 mL/10 kg). Cependent, une étude récente n’a pas montré de différence significative sur la douleur après injection de Xylocaïne® [1]. D’autres injectent en même temps 1 mL d’eau pour faciliter l’introduction de la sonde.

Si la sonde doit rester en place, utiliser des sondes siliconées plus souples et mieux tolérées, à défaut utiliser des sondes auto-lubrifiées pour préserver l’urètre des possibles traumatismes dus au sondage.

Fixation de la sonde : laisser la liberté de mouvement à l’enfant. La fixer sur la peau protégée en évitant les tensions.




Recueil

d’urines et pose de collecteur
Si le système de la poche à urine doit être utilisé plusieurs jours de suite, placer un pansement hydrocolloïdal sur la peau du pubis avant de coller la poche.
Limiter les parties autocollantes directement posées sur la peau.
Le décollage de la poche se réalise dans le bain, sinon la décoller à l’eau savonneuse.

[1] Vaughan M. Does lidocaine gel alleviate the pain of bladder catheterization in young children ? A randomized, controlled trial. Pediatrics 2005 ; 116 (4) : 917-20.


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets