La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Prise en charge de la douleur générée par la mucite

Extrait du livret "La douleur de l’enfant : stratégies soignantes de prévention et de prise en charge"

MÀJ : 13 avril 2010

Extrait du livret

Cliquer ici pour accéder à la version intégrale

La présence des lettres-pictogrammes renvoie aux "incontournables" de la prise en charge d’un soin douloureux, développés dans le chapitre des généralités du livret.


Mucite
La mucite et la stomatite provoquent des inflammations et des ulcérations des muqueuses. Elles sont secondaires à la chimiothérapie anticancéreuse ou peuvent être liées à une infection (herpès, autre virus...). L’altération de la muqueuse buccale est très douloureuse et invalidante. Les mucites font partie des douleurs les plus intenses.
Dans le cadre d’une chimiothérapie, des mesures préventives sont nécessaires dès le début et tout au long du traitement (Voir aussi Soins de bouche).

Les douleurs liées aux mucites nécessitent des antalgiques puissants, par voie générale. Les bolus par pompe à morphine PCA sont recommandés sans toutefois calmer totalement la douleur dans le cas des mucites sévères.
  • Lubrifier les lèvres.
  • Hydrater régulièrement avec des boissons fraîches que l’enfant apprécie : Coca-Cola, jus de fruits, boissons pétillantes (au verre, à la paille, au biberon, à la seringue...).
  • Proposer des glaces, sorbets, chewing-gums sans sucre (améliorent la salivation).
  • Favoriser l’alimentation liquide ou semi-liquide à température froide.
  • Compléter l’alimentation avec des aliments hyperprotidiques pour éviter la dénutrition et favoriser la cicatrisation de la muqueuse.
  • Limiter tout aliment agressif (épicé ou acide) pour la muqueuse buccale (faire intervenir le ou la diététicienne pour cette éducation alimentaire).


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets