La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Changement d’un bouton de gastrostomie

Explications et vidéo

MÀJ : 13 mars 2012
Si le changement de bouton est programmé, mettre en place des moyens antalgiques avant, pendant et après le geste. Dans tous les cas évaluer la douleur régulièrement, favoriser la présence parentale, une installation confortable et la participation de l’enfant. L’information par le jeu et les techniques d’hypnoanalgésie et de distraction sont très efficaces.
S’il s’agit d’un bouton de gastrostomie avec ballonnet gonflable, proposer un antalgique de palier 1 une heure avant le geste et utiliser un lubrifiant sur le bouton. Il est recommandé de changer ce dispositif tous les 6 mois pour éviter sa chute accidentelle.
S’il s’agit d’un bouton rigide (dit "sans ballonnet gonflable"), donner des antalgiques de palier 1 et 2 ou 3 1 h avant le geste, appliquer la Xylocaïne® en gel stérile sur l’orifice 5 minutes avant le geste. Association avec du MEOPA. Il est recommandé de changer ce dispositif au bout de 18 mois à 2 ans.
En cas de perte accidentelle, l’orifice de gastrostomie se referme très vite ; c’est une urgence. En attendant la mise en place d’un nouveau bouton de gastrostomie par le chirurgien, il est nécessaire d’introduire dans l’orifice une sonde de gastrostomie de remplacement lubrifiée sur 6 à 8 cm puis de gonfler le ballonnet avec de l’eau, tracter la sonde jusqu’à obtenir une résistance et descendre la collerette de fixation (à défaut introduire une sonde de Foley de même charrière ou inférieure si difficulté).
Application de Xylocaïne® en gel stérile sur l’orifice, geste possible sous MEOPA. Arrêter l’alimentation orale et entérale et avertir le médecin en urgence pour réévaluer la situation.

Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets