La douleur de l'enfant

Textes officiels Recommandations

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Bibliographie

MÀJ : 24 novembre 2011

Comment implanter de bonnes pratiques de soin, améliorer l’évaluation de la douleur et son traitement
Deux études de 2006 relatent les moyens employés et leurs effets

Une équipe [1] a d’abord évalué la connaissance des infirmières sur les échelles d’évaluation, puis trois échelles (selon l’âge) ont été implantées dans les 10 services pédiatriques de l’hôpital. Six mois plus tard l’échelle était employée pour 23 % des enfants, et douze mois plus tard pour 40 % des enfants. Les infirmières ont été de nouveau interrogées, et leur opinion sur leur utilisation de l’échelle et le taux de véritable utilisation diffèrent sensiblement.
Une autre équipe [2] rapporte l’intérêt de la formation des soignants à la communication avec leurs patients chroniques : pour diminuer les difficultés de communication avec les malades drépanocytaires, un programme de formation sur les barrières à la communication, les techniques de communication et les aspects socioculturels de la maladie est organisée (formation de trois journées, avec vidéos et jeux de rôle). Les soignants (n = 47), en majorité des IDE, se déclarent satisfaits et plus aptes à gérer des situations difficiles comme la douleur, l’agressivité, le priapisme, la grossesse.

[1] Simons J, MacDonald LM. Changing practice : implementing validated paediatric pain assessment tools. J Child Health Care 2006 ; 10 : 160-76.

[2] Thomas VJ, Cohn T. Communication skills and cultural awareness courses for healthcare professionals who care for patients with sickle cell disease. J Adv Nurs 2006 ; 53 : 480-8.


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets