La douleur de l'enfant

Textes officiels

Évaluation

Traitements et protocoles

Situations cliniques

Douleur des soins

Psychologie

Extrahospitalier

FAQ

Anti-inflammatoires non-stéroïdiens et risque de saignement post-opératoire après amygdalectomie : revue systématique

Résumé d’une étude (Anesth. Analg) publiée en 2003

Nonsteroidal antiinflammatory drugs and the risk of operative site bleeding after tonsillectomy : a quantitative systematic review .
S. MOINICHE, J. ROMSING, J.B. DAHL and M.R. TRAMER. Dept. Anesth. Intens. Care Med., Herlev Univ. Hosp., 2730 Copenhague, DNK, Anesth. Analg. 2003 ; 96 : 68-77.
 

Sur la base d’une méta-analyse de 25 études randomisées, les auteurs concluent que les preuves d’une plus grande fréquence de saignements après amygdalectomie avec les AINS restent ambigües. Il y a quelques arguments en faveur d’une augmentation des réinterventions, en particulier si l’AINS est donné en post-opératoire. Il n’y a pas d’arguments en faveur d’une augmentation de pertes sanguines per opératoire, post-opératoire ou des réadminssions dues au saignement. L’effet d’un régime particulier d’administration ne peut être prouvé. Donc, en l’attente d’autres données, l’usage des AINS lors de l’amygdalectomie doit rester prudent. Il n’est pas possible de faire des recommandations cliniques à partir des données disponibles. 

Commentaire Pédiadol : d’autre synthèses sont parues en 2002 sur le sujet, aucune ne conclut formellement


Accueil | Contact | Mentions légales | Liens | Appels à projets